Les caractéristiques

 

 

Le choix d'une grue pour un chantier n'est jamais le fruit du hasard. Il faut pour cela réunir pleins d'informations sur des distances, poids, hauteurs.

Une grue doit être parfaitement adaptée au chantier afin d' éviter des manoeuvres supplémentaires à cause de sa limite sur ses capacités de levage ou d'être un peu court au niveau de la dimension de la flèche.

La hauteur sous crochet

La hauteur sous crochet (HSC) d'une grue est la distance verticale de travail. Elle se mesure du crochet remonté au maximum jusqu'au sol.

 

Pour connaître la HSC idéale, il faut prendre en compte:

  • la hauteur fini du batiment à construire,
  • la longueur des élingues utilisées (chaînes),
  • la hauteur des charges transportées (coffrages),
  • la distance minimale de sécurité de 2,00m,
  • les obstacles se trouvant à proximité du chantier (tour, antennes, cheminées, immeubles, grues,

La portée

La portée d'une grue est la distance horizontale de travail. Elle se mesure entre l'axe de rotation de la grue et l'axe du crochet chariot en bout de flèche.

 

Pour déterminer la portée il faut prendre en compte:

  • la surface du bâtiment,
  • les zones de stockage du matériel,
  • les zones de déchargement des camions,

La charge maxi

La charge maxi de la grue est la plus lourde charge que la grue peut soulever à partir du pieds de flèche (portée minimale) jusqu'à la distance définie par le constructeur.

 

Pour déterminer la charge maxi, il faut prendre en compte:

  • les éléments les plus lourds à transporter sur le chantier,
  • la distance à laquelle il faut ammener ces charges.

La charge en bout

La charge en bout d'une grue est la plus lourde charge que la grue peut soulever et ammener en bout de flèche.

 

Pour déteminer la charge en bout, il faut prendre en compte:

  • les charges les plus lourdes qu'il faut ammener à la portée maximale (coffrages, béton, éléments préfabriqués, divers matériaux et matériels.

La puissance

La puissance d'une grue est le résultat du poids de la charge maxi multiplié par sa portée, ce résultat s'exprime en mètre/tonne (m/t).

 

Exemple:

  • si une grue relève 3 tonnes à 50mètres, la puissance à cet endroit sera de 3t X 50m = 150 m/t,
  • si une grue relève 8 tonnes à 30 mètres, la puissance à cet endroit sera de 8t X 30m = 240 m/t.

Les constructeurs appelerons leurs grues avec le plus gros chiffre.

 

Exemple:

  • Potain MD 208, MC 85, MDT 178,... la plus grosse étant la MD 3600
  • Liebherr 280 ECH, 110 ECB, 71 K,...la plus grosse est la 4000 HC