Aides à la conduite

Dans sa cabine, le grutier peut avoir de nombreux accessoires qui l'aideront dans son travail.

Nous allons passer en revue les aides à la conduite rencontrées dans la plupart des grues proposées par les principaux fabricants .

 

En cliquant sur certaines photos vous accédez à leur fiche technique.

L' anémomètre

L'anémomètre est un appareil permettant de mesurer la vitesse du vent.

Le grutier est informé, grace à un boîtier, sur la vitesse instantanée du vent. 

Il permet d'être prévenu par un pré-alarme lorsque le vent atteint 50 km/h, à ce moment là le déplacement des charges offrant une prise au vent importante comme les coffrages doivent être annulé.

La Recommandation R406 de la CARSAT (sécurité sociale) indique que l'utilisation d'une grue doit être interompue dès que le vent atteint 72 km/h ou 20m/s et qu'elles doivent être équipées d'un anémomètre.

Il existe des anémomètres portatifs lorsque les grues type GMA n'en possède pas.

Un capteur type "moulinet" sera fixé sur la charpente de la grue. Il doit être bien exposé au vent et le grutier devra contrôler quotidiennement qu'il n'est pas déterioré.

Un boitier de signalisation visuelle et sonore sera fixé sur la grue. Le maxi flash orange clignote à partir de 50 km/h de vent. Le maxi flash rouge clignote et une sirène retentit à partir de 72 km/h de vent pour les anémomètres à seuil d'alarme.

 

Sur les grues liebherr, l'alarme déclenchera si le vent souffle à 72 km/h pendant quelques secondes (+/_ 5 secondes).

Les boîtiers afficheurs

Le boîtier afficheur renseigne le grutier sur:

  • le poids de la charge
  • la portée (position du chariot sur la flèche)
  • la hauteur du crochet
  • le moment (puissance de la grue en mètre/tonne ou en %)
  • la position de la flèche en degrès

certains boitiers font offices de calculateur, ils déterminent à quelle distance maximale une charge peut être ammenée ou quelle charge maximale peut soulever la grue à la distance où se trouve le chariot.

L'anti collision

Lorsque plusieurs grues se partagent un chantier et qu'un risque de collision entre flèche / câbles ou contre-flêche / câble est présent, l'installation d'un système anti-collision est obligatoire.

Ce système électronique interviendra si le grutier n'agit pas avec ses commandes pour arrêter la rotation de la flèche ou le mouvement du chariot.

Ce système appelé aussi "interference", empêche de pénétrer avec une charge dans une zone interdite (lieux publics, écoles, rues, voies SNCF, ... )

 

Les superviseurs sont des ordinateurs recevant toutes les données provenant de chaques grues. Ils permettent notament de diagnostiquer une panne ou de neutraliser à distance le système anti-collision.

La caméra

La caméra fixée sur le chariot filme tout se qui se passe autour de la charge. Le grutier peut zoomer pour voir certains détails. Très utile dans les zones cachées du chantier.