Jean FAURE. Source photo: Le Progrès
Jean FAURE. Source photo: Le Progrès

C'est avec son frère Simon que Jean Faure, apprit le métier de serrurier dans l'entreprise familiale créée par André Faure en 1901.

La réussite de l'entreprise est due à la créativité avec de nombreux brevets d'inventions: bétonnières, grues de chantier, grues d'atelier, baraques, wagonnets pour la mine,...

Parmi les produits, on peux encore voir dans le paysage les fameuses "baraques Faure" qui sont un assemblage de plaque de tôle d'acier embouti ayant toute la même forme. Le "TIRFOR" appareil de levage à câble créé en 1929 par Simon encore utilisé de nos jour et que les monteurs de grues connaissent bien.

 

Une fin tragique.

Le 15 novembre 1945, 4 personnes effectuaient un travail avec une grue qui toucha une ligne à haute tension, il y eu 3 personnes électrocutés, Jean Faure, 67 ans, faisait parti des victimes.

Le grutier eut plus de chance et ressortit indemne de l'accident, il fut sauvé par ses sabots en bois qui l'isolait du sol.

Après de nombreux plans de licenciement et de luttes syndicales acharnées, l'entreprise cessa ses activité vers 1991.

GAMMES

312

612

416

816

520

620

1020

GP4

GP5

R2

R7

R9

MB 20

MB 30

Sauvegarder la mémoire.

 

Afin de garder une trace des Ateliers de Constructions Métallurgiques Jean Faure, les membres de la Société d'Histoire de Firminy se sont mobilisés et ont pu sauver une partie des archives réparties sur le sol des anciens bureaux de l'entreprise.

Un livre retrace la vie de la société avec de nombreuses photos et documents.

 

Cet ouvrage est en vente à l' Ecomusée du Château des Bruneaux.

http://www.chateaudesbruneaux.fr